Diabète et sexualité chez la femme - Baisse de la libido, troubles sexuels et solutions

> Description du truc :

Diabète et sexualité chez la femme

 

Le diabète est une maladie chronique qui bouleverse pas mal la vie d'un patient.

Il peut aussi avoir un impact sur la vie sexuelle des femmes.

Selon certaines études, environ 25% des femmes diabétiques souffrent d'un problème sexuel lié à ce trouble métabolique. Dans la plupart des cas, il s'agit de femmes diabétiques non insulino-dépendants.

Comment le diabète affecte-il la vie sexuelle des femmes ?

Le diabète peut causer des désagréments dans la vie sexuelle des femmes qui en souffrent. En effet, le diabète est une maladie chronique qui peut être responsable du phénomène de la sécheresse vaginale ainsi que des infections vaginales à répétition.

Le diabète peut-il empêcher une femme de ressentir l'orgasme au cours des relations sexuelles avec son partenaire ? Pas systématiquement ! Mais une femme diabétique peut constater que sa libido ou désir sexuel diminue lorsque le taux de sucre dans le sang est modifié.

D'autre part, la femme diabétique peut souffrir d'hypoglycémie (baisse du taux de glucose sanguin) durant l'acte sexuel.

Quelle est l'origine des problèmes sexuels chez les femmes diabétiques ?

Il n'ya aucune explication définitivement acceptée par l'ensemble de la communauté médicale, mais certaines théories suggèrent que les patientes diabétiques qui rencontrent des problèmes d'ordre sexuel sont surtout des femmes de plus de 40 ans, proche de la ménopause. On pense que le diabète rend ces femmes plus sensibles à la réduction des hormones féminines.

Cependant, indépendamment de votre âge ou de votre type de diabète (type 1 ou type 2), la plupart de ces problèmes sont mineurs et peuvent être améliorés par un traitement médical.

Pour d'autres médecins, il y aurait 5 raisons ou facteurs qui conduiraient une femme diabétique à souffrir de troubles sexuels : 1) pathologie vasculaires liés au diabète, 2) neuropathie diabétique, 3) hyperglycémie, 4) hypoglycémie et 5) facteur psychique.

Quels sont les troubles sexuels majeurs diagnostiqués chez la femme diabétique ?

Le dysfonctionnement sexuel observé chez les femmes qui présentent un diabète insulino-dépendant ou non sont d'ordre mécanique (mycoses vaginales, sécheresse vaginale et impuissance) et psychique (baisse de la libido ou désir sexuel).

1) Le principal problème pour les femmes atteintes de diabète est la sécheresse vaginale. Ce trouble métabolique provoque une chute du taux d'œstrogènes dans le corps, réduisant ainsi la lubrification vaginale. Si ce problème n'est pas traité rapidement cela peut rendre les relations sexuelles douloureuses.

2) Un autre problème majeur est la difficulté de ressentir un orgasme. En principe, le diabète n'affecte pas directement l'orgasme ou la jouissance sexuelle de la femme. Cette maladie affecte ce plaisir dans les cas les plus graves, lorsque les nerfs sont endommagés.

3) Si vous souffrez d'hyperglycémie, vous êtes plus sujettes aux infections vaginales. Ces infections peuvent causer un sentiment de honte, des démangeaisons et une mauvaise odeur raison pour laquelle certaines patientes évitent souvent les rapports sexuels.

Quelles solutions s'offrent aux femmes diabétiques qui souffrent de troubles sexuels

Voici 4 trucs et astuces pour faire face aux troubles sexuels courants chez la femme diabétique :

1) Face au problème de la sécheresse vaginale, la solution la plus simple est d'utiliser un lubrifiant vaginal. Les meilleurs sont à base d'eau, l'organisme les absorbe sans occasionner le risque de provoquer une infection. Les lubrifiants vaginaux peuvent être appliqués avec le doigt ou avec un applicateur jetable avant le rapport sexuel. Si votre manque de lubrification est très sévère, consultez votre médecin au sujet de l'aide d'un suppositoire vaginal.

2) Vérifiez votre glycémie constamment. Consultez votre médecin et demandez-lui s'il est approprié dans votre cas d'utiliser régulièrement un produit d'hygiène féminine pour réduire le risque d'infection.

3) D'autre part, les femmes diabétiques sont préoccupées par la possibilité d'avoir une hypoglycémie pendant les rapports sexuels. Ce risque est surestimé, car les études scientifiques ont montré que, malgré le fait que l'activité sexuelle abaisse le taux de glucose dans le sang, cette réduction n'est pas assez importante pour causer une hypoglycémie.

4) La communication avec votre partenaire est fondamentale. Prenez le temps d'expliquer à votre conjoint les effets du diabète sur le comportement sexuel, exprimez-lui vos sentiments, vos peurs et vos préoccupations. Soyez positive et ouvrez votre coeur. La communication aidera votre partenaire sexuel à vous comprendre et à vous aider sur le plan émotionnel.

Le dialogue avec votre médecin traitant est tout aussi important. Le médecin cherchera un traitement approprié à vos symptômes. Certaines femmes trouvent utiles de consulter un sexologue ou un psychologue.

Si vous pensez cependant que dans votre cas, cela peur arriver, prenez une collation avant l'activité sexuelle pour faire monter le taux de sucre dans le sang.