• Semer du gazon - Planter de la pelouse, 12 trucs et astuces

    Semer du gazon

    Avant d'envisager de semer du gazon, il est nécessaire avant tout de bien connaître le terrain. Il faut considérer 2 facteurs fondamentaux:

    1) Assainissement : Assurez-vous que le terrain où vous souhaitez planter de la pelouse ne retient pas de l'eau en excès à sa surface. Le sol ne doit pas être compacté. Il doit plutôt contenir les proportions d'environ 50 % de matières solides et 50 % d'espace contenant de l'air et de l'eau.

    2) pH du sol de la pelouse : Lorsque le sol est trop acide ou trop alcalin, le gazon ne peut pas absorber tous les minéraux dont il a besoin pour pousser correctement. Vérifiez que le sol est relativement neutre, un pH entre 6,5 et 7. Dans le cas contraire, corrigez le pH du sol en l'acidifiant (sulfate de fer) ou en l'alcalisant (calcaire sous forme de chaux éteinte). Prélevez des échantillons du sol à des endroits différents avant de pratiquer une analyse de la qualité de la terre.

    Voici les 12 étapes pour créer une pelouse à partir de zéro

    1. Installez un système d'arrosage

    Mon conseil: installez un circuit d'arrosage entièrement automatisé dans votre jardin avant de planter de l'herbe. Aucun tuyau et aucun robinet qui s'ouvre et qui se ferme! C'est évidemment plus cher, mais à la longue, cela vaut la peine et vous serez satisfait du résultat. L'installation d'un système d'arrosage automatique avec programmateur vous permet de gérer l'arrosage même pendant votre absence.

    2. Installez un réseau de drainage si nécessaire

    La plupart du temps cela n'est pas nécessaire, mais dans le sol est trop argileux, il risque d'avoir un problème de pourrissement de l'herbe dû à l'accumulation d'eau à la surface du terrain. Creusez des tranchées sur une profondeur d'environ 50 cm et une largeur de 30 a 40 cm. Introduisez-y du sable grossier sur une épaisseur de 6 à 7cm sur lequel vous placerez des tuyaux annelés et percés en PVC qui auront pour objectif de collecter l'eau. Ensuite, recouvrez les drains avec des petits cailloux qui filtreront l'eau (au moins 20 cm d'épaisseur) puis avec de la bonne terre . L'eau collectée par le réseau de drainage devront finalement se jeter dans un puisard.

    3. Arrosez pour provoquer la germination des mauvaises herbes

    Éliminez toutes les mauvaises herbes qui poussent avec un herbicide ou désherbant total comme le Glyphosate. Une fois que l'herbicide aura tué toutes les mauvaises herbes (après une quinzaine de jour), labourer le terrain.

    4. Amendement organique

    Dans la plupart des cas, avant de semer le gazon, on ne procède pas à un amendement. Seulement certaines structures physiques de sol le rendent infertile. L'amendement organique a pour but d'améliorer le drainage des sols argileux et la circulation de l'air. L'amendement peut consister à introduire du sable de rivière, du terreau ou du compost dans une terre argileuse. Si par contre, la terre est sableuse, des apports de tourbe et de terre argilo-calcaire permettront d'améliorer la capacité du sol à retenir l'eau ainsi que les nutriments.

    5. Labourez le sol

    Labourez le sol à une profondeur d'environ 30 cm. Ce travail peut se faire avec une houe ou mieux avec un motoculteur si la superficie est grande.

    6. Ajoutez de l'engrais de fond

    Fumure de fond : les engrais de fond ont une action beaucoup plus lente et plus progressive que les engrais d'entretien. Comme engrais de fond, vous pouvez utiliser un engrais NPK 15 - 15- 15, composé de 15% d'azote total, 15% d'anhydride phosphorique et 15% d'oxyde de potassium (5 kg = 150 m²).

    Engrais Gazon + Désherbant

    7. Nivelez le sol

    Nivelez le sol avec le râteau et enlever les pierres, les plastiques, les morceaux de bois et tous les déchets que vous trouvez enfouis dans le sol.

    8. Le semis du gazon

    La dose habituelle est d'environ 35-40 grammes de mélange de graines par mètre carré (voir emballage). Brassez les graines pour bien homogénéiser le mélange. Le meilleur moment pour semer les graines de gazon est au printemps ou à l'automne afin d'éviter le froid hivernal ou les grosses chaleur de l'été. Épandez les semences à la volée ou à l'aide d'un semoir en essayant de les distribuer aussi régulièrement que possible, la moitié d'une dose dans le sens de la longueur et l'autre moitié dans le sens de la largeur.

    Achat de différentes qualités de graines de gazon

    9. Râtelez pour enterrer les graines

    Déplacer le râteau d'avant en arrière afin de recouvrir légèrement les graines pour qu'elles puissent germer.

    10. Servez-vous d'un rouleau à gazon

    Connaissez-vous quelqu'un qui pourrait vous prêter ou encore vous louer un rouleau à gazon ? Le rouleau à gazon permet d'enfoncer les graines dans le sol. Il faut savoir que lors de l'entretien de la pelouse on passe encore le rouleau à gazon après la toute première tonte de l'année.

    Engrais Gazon + Désherbant

    11. Arrosez la terre copieusement

    Une fois les graines de gazon semées, vous devez arroser très finement et le plus uniformément possible le terrain 2 à 4 fois par jour. Lorsque l'herbe atteint 2 centimètres de hauteur, vous devez réduite progressivement la fréquence d'arrosage. S'il pleut, n'arrosez pas!

    12. Les traitements fongicides préventifs

    Il existe toujours un risque que les semis de printemps et d'été nouvellement germés soient attaqués par des champignons. Pour éviter cela, il est préférable de traiter les herbes avec un fongicide à large spectre (c'est à dire qui s'attaque à de nombreuses variétés de champignons: rouilles, sclérotinia, dollar spot, Pythium et Phytophthora) quand elles ont 2 ou 3 feuilles. Répétez le traitement après 10 ou 12 jours.

    Envoyé par: Claude. L