• Maladie des rosiers et astuces - Maladies de rosiers traitement naturel et conseils

    Maladie des rosiers

    On peut faire beaucoup de choses pour prévenir les maladies des rosiers. Voici quelques astuces très utiles que tout bon jardinier devrait mettre en pratique.

    Il faut savoir qu'un rosier (comme toute autre plante) bien situé, correctement irrigué et cultivé avec un bon engrais dans un sol exempt de mauvaises herbes est beaucoup plus résistant aux attaques des bactéries, des champignons et même des insectes, car il reste fort et vigoureux.

    Maintenant, je vous conseille de suivre ces 7 règles élémentaires pour prévenir les principales maladies du rosier:

    1) Comment arroser des rosiers?

    Éviter de mouiller les feuilles et les fleurs à l'irrigation, parce qu'elles favorisent le développement des maladies. Arrosez les rosiers le matin ou l'après-midi, en évitant les heures de grande chaleur.

    2) Comment planter les rosiers?

    Ne plantez pas les rosiers trop près les uns des autres. Cela créerait une plus grande concurrence entre eux pour l'espace, l'eau, les nutriments et faciliterait la propagation de champignons et parasites.

    3) Où planter les pieds de rosier?

    Choisissez le lieu approprié où planter les pieds de rosier, un endroit qui ne souffre pas de sécheresse ou de vent fort, qui ne manque pas de lumière et qui n'est pas atteint par les gelées de printemps.

    La terre ne doit pas être détrempée et ne doit pas contenir trop de chaux, ce qui pourrait favoriser la chlorose ferrique, une déficience en fer de la plante (le calcaire bloquant l'assimilation du fer par la plante).

    4) Savoir choisir la variété de rosier

    Il est important d'acheter des rosiers en bonne santé. Si vous êtes souvent découragée à cause des fréquentes maladies qui se développent sur les roses, alors optez pour l'achat de variétés résistantes aux maladies.

    Certaines variétés sont plus sujettes à la rouille ou au mildiou que les autres. On sait par exemple que le rosier grimpant 'Dorothy Perkins' est très sensibles à l'oïdium ou 'blanc des rosiers'. Demandez conseil à votre pépinièriste.

    5) Que faire des sarments et feuilles de rosier malades?

    Recueillez et brûlez les sarments et les feuilles qui ont été attaqués par des champignons. Le but est d'éliminer le champignon qui cherche à se maintenir en vie pour éviter et qu'il n'infestent les rosiers l'année d'après.

    6) Rosiers et engrais

    Ajoutez de l'engrais: L'azote (N) donne de la vigueur et multiplie la croissance des feuilles, le potassium (K) augmente la résistance des plantes aux maladies, la sécheresse et le froid, et le phosphore (P) stimule le développement des racines. Attention, un excès d'azote n'est pas bon, puisqu'il il rend les tissus plus tendre et favorise le développement des parasites!

    L' engrais Vilmorin nourrit et désherbe les cultures ornementales en une seule opération. Il assure une croissance équilibrée, une floraison éclatante et colorée et empêche les mauvaises herbes de pousser pendant plusieurs mois. Il garde les massifs et les haies propres grâce à une association de désherbants sélectifs. S'utilise en épandage sur sol propre et humide. Pour 20 m² de terrain. Période d'utilisation idéale: de Mars à Juin et de Septembre à Octobre.

    Engrais Rosiers Bio Jardin

    7) Inspectez vos rosiers!

    Inspectez vos rosiers régulièrement pour détecter toute manifestation de maladie. Il est toujours beaucoup plus facile de lutter contre une maladie à ses début plutôt que de laisser la plaie s'étendre.

    Découvrez 5 trucs et astuces pour bien arroser les rosiers en cliquant sur ce lien :

    Arrosage d'un rosier, 5 trucs et astuces

    >> Le saviez-vous ?

    Afin de prévenir les pricipales maladies du rosier, vous pouvez faire usage de traitements préventifs biologiques.

    Le Guide des Meilleurs Rosiers

    Contre la plaie des pucerons, pulvérisez au printemps une solution de purin d'orties. Faites-le 3 ou 4 fois mais pas à la suite! Laissez passer 2 semaines entre chaque traitement. Pour prévenir l'oïdium, pulvérisez au printemps du soufre micronisé.

    Envoyé par: Virginie. M