• Entretien Auto- 6 Trucs Utiles pour Entretenir votre Batterie

    Entretenir votre Batterie

    Pourquoi est-il nécessaire d'entretenir correctement la batterie de son automobile ou de sa moto ?

    La batterie est un élément important qui assure le bon démarrage du moteur, mais elle est aussi relativement fragile. Un entretien précis pour la faire durer et pour éviter de se laisser piéger un matin d'hiver s'impose donc!

    Je vous livre 6 trucs et astuces pour vous aider à bien entretenir votre batterie. Il s'agit de manipulations faciles à réaliser dans son garage moyennant l'utilisation de quelques outils seulement. Vous n'avez donc pas besoin d'expérience mécanique pour faire durer votre batterie et éviter les pannes au démarrage.

    1. Vérifiez le niveau de liquide de votre batterie

    Enlevez les bouchons ou la barrette de fermeture des trous de remplissage de la batteries. Assurez-vous que le liquide appelé: "électrolyte", un liquide composé d'eau et d'acide sulfurique) recouvre tous les éléments de la batterie. Tous les éléments intérieurs de la batterie (les plaques de plomb ) doivent être recouverts par l'eau d'une hauteur de un à deux centimètres de liquide. S'il manque de liquide, ajoutez de l'eau déminéralisée ou distillée, jamais de l'eau du robinet.

    Astuce : Dans le cas extrême où la batterie manquerait complètement de liquide, il est tout de même préférable de rajouter de l'eau du robinet que de rouler sans liquide dans la batterie.

    Précaution : N'ajoutez jamais d’acide sulfurique (H2SO4) dans les trous de remplissage de la batterie. Cela se fait une seule fois lorsque la batterie est neuve.

    2. Nettoyez les cosses et les bornes de la batterie

    Un dépôt de sulfate sur les cosses empêche le démarrage du véhicule par temps froid. Afin d'enlever les dépôts de sulfate (semblable à du calcaire) accumulés autour des bornes, utilisez une brosse métallique ou du papier de verre fin afin de retirer cette pellicule blanchâtre qui réduit l'intensité du courant électrique. Au pire des cas, selon l'état, changez les cosses.

    Sachez qu'on trouve dans le commerce des rondelles anti-sulfates qui ont l'avantage d'isoler les cosses et les bornes des fuites d’acide.

    Trucs et astuces: Nettoyez les cosses et les bornes avec du bicarbonate de soude. Réalisez une pâte composée de trois quarts de bicarbonate et d'un quart d'eau. Appliquez-la sur et autour des cosses de la batterie. Frottez-les ensuite avec une vieille brosse à dent. Rincez et séchez.

    3. Graissez les cosses de la batterie

    Afin de retarder la formation de sulfate autour des cosses, graissez-les avec une graisse universelle ou de la vaseline.

    Précaution : Le graissage doit se réaliser après avoir bien serrer les cosses pour éviter d'empêcher le flux électrique entre les bornes et les cosses.

    4. Entretenez le bac à batterie

    Il arrive que le bac à batterie subisse des attaques acides. Dans ce cas, démontez-le, grattez et éliminez la rouille avant de le repeindre avec un antirouille.

    5. Vérifiez l'alternateur de la batterie

    Puisque l'alternateur recharge la batterie, il joue un rôle fondamental pour démarrer la voiture. Afin de vérifier l'état de l'alternateur, utilisez un voltamètre pour mesurer la tension aux bornes de la batterie. Une batterie correctement chargée doit indiquer entre 12,5 v et 12,7v plusieurs heures après son utilisation. En dessous de 11,7 v, la batterie est en réalité à plat!

    Moteur en marche, un alternateur en bon état affiche des valeurs entre 14 v et 14,7 v. Moins de 14 v, l'alternateur ne fonctionne pas. Plus de 14,7 v, il charge trop.

    Pour contrôler l'intensité débitée par l'alternateur, placez la pince ampèremétrique sur le fil + reliant l'alternateur à la batterie. Mettez en marche le moteur avec plusieurs consommateurs (phares, dégivrage arrière, ventilation, essuie-glace, etc.) Puis, accélérez à 2000 tr/min et relever l'intensité. Comparez la valeur trouvée à la valeur de référence. La valeur de référence est de minimum 30 A à 2000 tr/mn.

    Chez les professionnels, la vérification de l'alternateur de voiture se fait à partir d'environ 40 000 km.

    Bon à savoir : Les pannes liées au courant électrique touchent les éléments du bloc alternateur suivants : l'alternateur, le régulateur, le pont d'iode, les charbons, la poulie et les connecteurs.

    Envoyé par: Fabien. P

    Prix Discount de nos Pièces Détachées Auto Adaptables ou de Marque